_DSC4281b.jpg

L'atelier

Boulevard de la Gare à Toulouse, le lieu qui fût jadis consulat d’Autriche, puis célèbre café toulousain, est aujourd’hui dévolu aux impulsions créatives du sculpteur James Colomina. 

En pénétrant dans l’atelier, rien de plus frappant que cette résine rouge carmin, omniprésente, dont l’artiste recouvre ses oeuvres avec constance et application. Difficile d’imaginer qu’il a d’abord essayé le blanc, le noir, les rose et vert fluo, le bleu puis le jaune vif…

Ce rouge, qui n’avait rien d’une couleur de prédilection, a fini par devenir une signature ; le jour où James Colomina a développé sa propre technique, sa propre dilution…son propre rouge, en somme. Désormais dans sa tête, les idées surgissent rouges. Il confesse aimer le contraste, l’ambivalence des émotions que lui inspire cette teinte.